Take a fresh look at your lifestyle.

Quand une journaliste envoie Fernando Alonso à la retraite

0 0

Ce lundi 29 novembre a vu Lionel Messi couronné au Ballon d’Or. Si la cérémonie fait débat comme chaque année, les organisateurs, eux, tentent d’y donner de l’intérêt. Esteban Ocon et Fernando Alonso étaient donc de la partie ce qui a causé un sacré lapsus.

- Publicité -

Pour faire passer une cérémonie aussi longue que celle du Ballon d’Or, il faut bien quelques invités de prestige. Pour cela, les organisateurs ont pioché en F1.

Ce sont donc les pilotes de l’écurie française Alpine, Esteban Ocon et Fernando Alonso, qui ont fait une apparition sur la scène du Théâtre du Châtelet, à Paris.

À cette occasion, les deux hommes sont également passés devant les micros des journalistes et notamment celui de Carine Galli, pour L’Équipe. Spécialisée dans le football, elle va prouver qu’une interview ça se prépare, au moins un peu plus que ça.

Kimi Raikkonen va être content

Immédiatement rectifiée, la journaliste va donc apprendre que ce n’est pas Fernando Alonso mais bien Kimi Raikkonen qui va se retirer à la fin de la saison.

L’actuel pilote de chez Alfa Roméo n’a donc plus que deux Grand Prix à compléter avant de dire adieu à la course automobile, du moins à la Formule 1.

Mais s’il n’y avait que ça. Non, les fans de F1 ont dû s’arracher les cheveux devant leur télé face à la tentative de rattrapage de la journaliste. Cette dernière a ensuite affirmé que, comme Kimi Raikkonen, Fernando Alonso avait lui aussi remporté un titre de champion du monde avec Ferrari. Manqué ! Si l’espagnol a bien porté la tunique rouge de 2010 à 2014, il a cependant glané ses deux titres avec Renault en 2005 et 2006.
Allez, ce n’est pas bien grave, chacun son domaine !

Lire aussi sur Auto-Moto.com :

F1 – Renault : Abiteboul tient son pari du tatouage avec Ricciardo

Complètement ivres, ils mettent leur 4×4 essence à charger sur une borne électrique…

Le temps file pour Tesla qui presse ses acheteurs américains

- Publicité -




Lien vers la source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite